Mon regard de client et d’usager au Japon : journées 8 et 9 (par Jean-Pierre Plonquet)

Notre fin de séjour est marquée par le retour de la musique, et nous a donné à apprécier ce que peut être la vie musicale à Tokyo.

Au regard de ce qui était programmé durant notre séjour, on peut la qualifier de florissante.

Tokyo est dotée d’un nombre important de salles de concerts, toutes extrêmement belles et probablement à l’acoustique excellente, si j’en crois les deux concerts auxquels nous avons assistés.

Ainsi que le nombre de formations symphoniques en activité : j’en ai noté au moins cinq.

Je ne m’étendrais pas ici sur la qualité des événements, qui a été vraiment excellente.

Quelques mots sur les différences des rituels des concerts en France et au Japon, pour dire en premier lieu que les approches sont proches !

A noter néanmoins :

– Que c’est bien une des premières fois que nous n’avons pas eu à nous battre pour accéder au bar lors de l’entracte, les queues se formant naturellement

– La surprise de voir tous les membres des orchestres saluer le public « à la japonaise », signifiant en même temps les remerciements et la sortie de scène

Il y a une très grande attirance des japonais pour la musique classique « occidentale », y compris ce que l’on qualifie de moderne.

Encore une manifestation de l’incroyable curiosité de ce peuple.

Je clos ainsi cette série de petits articles. J’espère que mis bout à bout, ils apportent un bon ressenti et impression générale.

J’espère également avoir donné envie d’y passer un séjour pour ceux qui n’ont pas encore eu cette chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *